principe - F4GBW

Aller au contenu

Menu principal :

principe

ecoute > GMDSS



Le système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM ou en anglais GMDSS) arrivée en 1999 est un système international qui utilise des moyens de télécommunications pour la recherche et le sauvetage en mer et la prévention des accidents maritimes.

Depuis février 1999 en Europe, les côtes sont classées A1, A2 et A3 pour les cas d’appel sélectif numérique :
La zone A1 est dans la portée d'une station radio côtière VHF. Fréquence 156,525 MHz (voie 70 des ondes métriques) jusqu'à 40 km de la côte.
La zone A2 est dans la portée d'une station côtière (onde hectométrique) sur la fréquence 2187,5 kHz jusqu'à 600 km de la côte.
La zone A3 est la zone hauturière entre les latitudes 70° Nord et 70° Sud couverte par le service Inmarsat (International maritime satellite), ou également dans la portée d'une station côtière HF: 8414,5 kHz. Portée < 3000 km de jour et le monde dans la nuit.

Les fréquences principal :

2182 Khz  
2187.5 Khz   4207.5 Khz  6312 Khz   8414.5 Khz   12577 Khz   16804.5 Khz

Chaque navire se voit attribuer un numéro MMSI (Identité du service maritime mobile, Maritime Mobile Service Identity en anglais) de neuf chiffres, les 3 premiers correspondants à sa nationalité ou sa région géographique. Le ou les émetteurs-récepteurs doivent être en service à la mer 24h/24.
Le centre terrestre responsable de la zone (MRCC, Maritime Rescue Coordinating Centre en anglais, en France les centres opérationnels de surveillance et de sauvetage ont une fonction de MRCC) prend en charge la gestion de l'alerte et se charge de déployer les secours.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu